Le Droit
Aimé et Raoul Godin devant le canot à moteur en construction de leur frère Adélard.
Aimé et Raoul Godin devant le canot à moteur en construction de leur frère Adélard.

Un triste imbroglio familial

Raymond Ouimet
Collaboration spéciale
NOTRE HISTOIRE / Le jour du mariage d’Adélard Godin avec Dorilda Levert [1], en 1909 à Hull, les invités à la noce sont loin de se douter que la vie ne fera pas de cadeaux au jeune couple. Peu instruit, Adélard est un homme ingénieux, un patenteux comme on disait dans le temps. Il a construit, seul, un très beau canot à moteur qu’il fait voguer sur la rivière des Outaouais. Son sens inné de la mécanique l’a conduit à travailler dans la carrière de la Federal Stone où il dirige des travaux de concassage.