Le Droit
Après 16 ans comme conseillère municipale, Myriam Cabana tentera cette fois d'accéder au siège de mairesse à Notre-Dame-de-la-Paix.
Après 16 ans comme conseillère municipale, Myriam Cabana tentera cette fois d'accéder au siège de mairesse à Notre-Dame-de-la-Paix.

Élection sur fond de tension à Notre-Dame-de-la-Paix

Benoit Sabourin
Benoit Sabourin
Le Droit
Royaume de la culture de la pomme de terre en Outaouais, Notre-Dame-de-la-Paix a été le théâtre de plusieurs sagas municipales ces dernières années. Les citoyens seront appelés, le 7 novembre, à choisir entre la stabilité et du sang neuf lorsque viendra le temps d’élire leur nouveau conseil alors que Myriam Cabana, conseillère municipale depuis 16 ans, et Raymond Fargeot, porte-parole de l’Équipe du changement, sont les deux candidats qui s’affrontent pour succéder au maire sortant François Gauthier qui brigue cette fois un siège d’échevin.