Le Droit
Dâvi Simard est content de l’impact qu’a eu sa nomination à l’ADISQ. Le musicien originaire de Saint-Félicien souhaite qu’elle favorise la tenue de spectacles en 2021, tout en laissant planer la possibilité qu’un deuxième enregistrement s’inscrive dans la foulée de Violoneux.
Dâvi Simard est content de l’impact qu’a eu sa nomination à l’ADISQ. Le musicien originaire de Saint-Félicien souhaite qu’elle favorise la tenue de spectacles en 2021, tout en laissant planer la possibilité qu’un deuxième enregistrement s’inscrive dans la foulée de Violoneux.

Dâvi Simard en route pour l'ADISQ 

Daniel Côté
Daniel Côté
Le Quotidien
Dâvi Simard en doit une à son ami Antoine Gauthier. C’est lui qui a suggéré au musicien originaire de Saint-Félicien de soumettre sa candidature à l’ADISQ. Bien lui en prit, puisque son premier album solo, Violoneux, est en nomination dans la catégorie Album de l’année – Traditionnel. Le fait d’avoir été sélectionné ravit le principal intéressé, qui sent déjà l’impact de cette excellente nouvelle.