Le Droit
 Après un avant-midi familial avec Bill Bestiole et Les Petites Tounes, le parc Major’s Hill, à Ottawa, s’est transformé en cabaret jazz pour conclure le 46e Festival franco-ontarien, samedi soir.
 Après un avant-midi familial avec Bill Bestiole et Les Petites Tounes, le parc Major’s Hill, à Ottawa, s’est transformé en cabaret jazz pour conclure le 46e Festival franco-ontarien, samedi soir.

Festival franco-ontarien : le parc Major’s Hill vibre sur la musique jazz

Claudia Blais-Thompson
Claudia Blais-Thompson
Le Droit
Après un avant-midi familial avec Bill Bestiole et Les Petites Tounes, le parc Major’s Hill, à Ottawa, s’est transformé en cabaret jazz pour conclure le 46e Festival franco-ontarien, samedi soir.