Le Droit
Steve Bergeron
La Tribune
Steve Bergeron

Accentuer ne tue pas

« Par respect pour la langue française et pour tous les citoyens québécois et canadiens ayant des accents dans leurs noms, l’ensemble des francophiles devrait inclure les accents dans les majuscules. Et le gouvernement du Québec devrait mener le bal dans les communications de ses ministères auprès des citoyens. Les accents nous distinguent. J’espère que vous pourrez aider à faire avancer cette proposition bien fondée [Irénée Côté, Gatineau]. »