Le Droit
La période estivale et la campagne de vaccination redonnent un peu de carburant aux agences de voyages qui ont vu leurs ventes se volatiliser depuis le début de la pandémie. Portrait d’une industrie en pleine turbulence et impatiente de redécoller.
La période estivale et la campagne de vaccination redonnent un peu de carburant aux agences de voyages qui ont vu leurs ventes se volatiliser depuis le début de la pandémie. Portrait d’une industrie en pleine turbulence et impatiente de redécoller.

Une relance en dents de scie pour l'industrie du voyage

Dominique La Haye
Dominique La Haye
Collaboration spéciale
La période estivale et la campagne de vaccination redonnent un peu de carburant aux agences de voyages qui ont vu leurs ventes se volatiliser depuis le début de la pandémie. Portrait d’une industrie en pleine turbulence et impatiente de redécoller.