Le Droit
En plus de créer un portrait juste des «Saint-Sauveurois», Charles Quimper espère offrir au public un roman «éclaté et drôle», loin des archétypes.
En plus de créer un portrait juste des «Saint-Sauveurois», Charles Quimper espère offrir au public un roman «éclaté et drôle», loin des archétypes.

Charles Quimper et sa lettre d’amour au quartier Saint-Sauveur

Léa Harvey
Léa Harvey
Le Soleil
Certaines familles habitent le quartier Saint-Sauveur depuis des générations alors que d’autres y débarquent un peu comme un cheveu sur la soupe, sentant qu’ils y sont désormais chez eux. Charmés, ils y déposent leurs valises. Par un simple et pur hasard… ou par magie.