Le Droit
Jean-Marc Salvet
Le Soleil
Jean-Marc Salvet
Une vraie désinvolture dans le choix des mots que François Legault a utilisés devant le Conseil du patronat aura blessé des immigrants vivant au Québec, en plus de faire tiquer de très nombreuses personnes, particulièrement des travailleurs essentiels à bas salaires.
Une vraie désinvolture dans le choix des mots que François Legault a utilisés devant le Conseil du patronat aura blessé des immigrants vivant au Québec, en plus de faire tiquer de très nombreuses personnes, particulièrement des travailleurs essentiels à bas salaires.

Legault, de la suite dans les obsessions

CHRONIQUE / «À chaque fois que je rentre un immigrant qui gagne moins de 56 000 $, j’empire mon problème. À chaque fois que je rentre un immigrant qui gagne plus de 56 000 $, j’améliore ma situation.»