Le Droit
Doug Ford a avoué, en conférence de presse, que son gouvernement a pris des décisions hâtives qui «allaient trop loin». 
Doug Ford a avoué, en conférence de presse, que son gouvernement a pris des décisions hâtives qui «allaient trop loin». 

En larmes, Doug Ford fait son mea culpa

Émilie Pelletier
Émilie Pelletier
Initiative de journalisme local — Le Droit
Le premier ministre Doug Ford s’est excusé, jeudi, pour les annonces qu’il a faites lors de sa dernière apparition publique, vendredi dernier.