Le Droit
La donne a changé et le déploiement mondial, même réussi, des vaccins actuels ne garantit plus la victoire.
La donne a changé et le déploiement mondial, même réussi, des vaccins actuels ne garantit plus la victoire.

Les vaccins ne suffiront pas contre les variants

Susan Michie
University College de Londres
Chris Bullen
Université d'Auckland
Jeffrey V Lazarus
Institut pour la santé globale de Barcelone
John N. Lavis
Université McMaster
John Thwaites
Université Monash
Liam Smith
Université Monash
Salim Abdool Karim
Centre du programme de recherche sur le sida en Afrique du Sud
Yanis Ben Amor
Université Columbia
ANALYSE / À la fin de l’année 2020, on espérait fortement que des niveaux élevés de vaccination permettraient à l’humanité de prendre enfin le dessus sur le SRAS-CoV-2, le virus à l’origine de la COVID-19. Dans le meilleur des scénarios, la transmission du virus aurait été réduite à des niveaux très bas, la vie aurait lentement repris son cours normal et le nombre de décès aurait aussi diminué.