Le Droit
Des hypothèses suggèrent que la COVID-19 pourrait entraîner des conséquences néfastes pour le système nerveux ou endommager le cerveau, favorisant ainsi l’apparition de symptômes dépressifs graves.
Des hypothèses suggèrent que la COVID-19 pourrait entraîner des conséquences néfastes pour le système nerveux ou endommager le cerveau, favorisant ainsi l’apparition de symptômes dépressifs graves.

Les survivants de la COVID-19 deux fois plus à risque de souffrir de dépression

Ugo Giguère
La Presse Canadienne
Les gens ayant reçu un diagnostic positif à la COVID-19 sont deux fois plus susceptibles de développer des symptômes de dépression majeure et quatre fois plus à risque d’entretenir des idées suicidaires que la population générale révèle une étude québécoise.