Le Droit

Entre la vie et l’éducation : les universitaires oubliés

À vous la parole
À vous la parole
Le Droit
POINT DE VUE / C’est en mars 2020 que le monde s’est fermé. C’est en mars 2020 que l’éducation des jeunes a commencé à être négligé. Les cours en non-présentiel, les laboratoires annulés, les activités sociales mises de côté et l’amplification (ou même l’apparition) des problèmes de santé mentale sont venus bouleverser le monde de l’éducation. Heureusement, ayant récemment célébré l’anniversaire de notre isolement, l’adaptation à ces problématiques est commune. Pourtant, un nouveau problème est apparu : la réouverture hybride des campus, notamment pour la période d’examen. Est-ce que les professeurs ont le droit d’obliger les étudiants à assister à un cours ou un examen en présentiel ? L’absence de vaccination, le manque de ressources financières dû au virus, les déplacements interrégionaux (de zones différentes), l’adaptation à une situation sociale différente et les accommodations en lien avec la quarantaine sont tous des enjeux importants que nous ne devons pas omettre.