Le Droit
Claude Villeneuve
Le Quotidien
Claude Villeneuve
Les visioconférences ou les prestations virtuelles ont donc une empreinte carbone significativement plus basse que les activités en présentiel dès qu’un des participants se déplace en voiture.
Les visioconférences ou les prestations virtuelles ont donc une empreinte carbone significativement plus basse que les activités en présentiel dès qu’un des participants se déplace en voiture.

L’impact climatique des visioconférences

CHRONIQUE / La pandémie a changé bien des choses, dans la dernière année. Parmi celles-ci, la multiplication exponentielle des communications électroniques pour la formation, les rencontres, le télétravail, les loisirs et les échanges d’information. Ce changement à l’échelle planétaire laissera des traces. Mais quel impact une telle multiplication de la consommation d’appareils électroniques, de bande passante et d’électricité peut-elle avoir sur les émissions de gaz à effet de serre ?