Le Droit
Le nouveau projet de loi fédéral encadrant les armes à feu déplaît aux municipalités du Québec. La majorité de ses élus refuse de se voir confier la légifération sur l’entreposage et le transport des armes de poing, tel que le prévoit le nouveau projet de loi C-21 déposé par le Parti libéral.
Le nouveau projet de loi fédéral encadrant les armes à feu déplaît aux municipalités du Québec. La majorité de ses élus refuse de se voir confier la légifération sur l’entreposage et le transport des armes de poing, tel que le prévoit le nouveau projet de loi C-21 déposé par le Parti libéral.

Tir groupé contre le projet de loi sur les armes à feu

Louis-Denis Ebacher
Louis-Denis Ebacher
Le Droit
Le nouveau projet de loi fédéral encadrant les armes à feu déplaît aux municipalités du Québec. La majorité de ses élus refuse de se voir confier la légifération sur l’entreposage et le transport des armes de poing, tel que le prévoit le nouveau projet de loi C-21 déposé par le Parti libéral.