Le Droit
Le gouvernement a annoncé, en août, un financement supplémentaire pour aider les élèves en difficulté, mais dans les faits, rien ne bouge.
Le gouvernement a annoncé, en août, un financement supplémentaire pour aider les élèves en difficulté, mais dans les faits, rien ne bouge.

Élèves en difficulté: des promesses sans résultat

Daniel LeBlanc
Daniel LeBlanc
Le Droit
Le ministre Jean-François Roberge a beau avoir promis davantage de ressources pour aider les élèves en difficulté dans le réseau, à la fois le Syndicat du personnel professionnel des commissions scolaires de l’Outaouais (SPPCSO) et deux spécialistes qui ont accepté de témoigner anonymement disent que sur le terrain, rien de cela ne s’est véritablement concrétisé depuis septembre.