Le Droit

Manif anti-masque à Québec: la police a-t-elle trop tardé avant d’agir?

Élisabeth Fleury
Élisabeth Fleury
Le Soleil
Trente-quatre constats d’infraction. C’est ce que le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) a remis samedi aux manifestants anti-mesures sociosanitaires rassemblés par dizaines, voire par centaines, devant le Parlement, sans masque ni distanciation. Sur les réseaux sociaux, plusieurs voix se sont élevées contre l’intervention timide et tardive des policiers. Explications du SPVQ.