Le Droit
De jeunes Montréalais lors du Vendredi fou du 28 novembre.
De jeunes Montréalais lors du Vendredi fou du 28 novembre.

Déclin du français: les jeunes francophones québécois plus inquiets que les jeunes Ontariens

Stéphane G. Lévesque
Professeur à l'Université d'Ottawa
Jean-Philippe Croteau
Professeur
La situation du français à Montréal suscite de l’inquiétude au Québec. À tel point que le premier ministre, François Legault, inquiet de la situation dans certains commerces, où il est difficile de se faire servir en français vient d’annoncer que son gouvernement va réformer en profondeur la loi 101. Le ministre responsable de la Langue française, Simon Jolin-Barrette, s’engage à lui donner plus de mordant et songe même à l’étendre aux cégeps.