Le Droit
Une «enquête incomplète» serait à l'origine de l'arrestation «sans droit» du journaliste de Radio-Canada par des membres du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) ayant «abusé de leur autorité».
Une «enquête incomplète» serait à l'origine de l'arrestation «sans droit» du journaliste de Radio-Canada par des membres du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) ayant «abusé de leur autorité».

Une «enquête incomplète» du SPVG aurait mené à l'arrestation du journaliste Antoine Trépanier

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
Une «enquête incomplète» serait à l'origine de l'arrestation «sans droit» du journaliste de Radio-Canada par des membres du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) ayant «abusé de leur autorité», allègue le Commissaire à la déontologie policière dans la citation à comparaître ciblant trois représentants du corps policier.