Le Droit
À 72 heures de la réouverture des écoles primaires, le Syndicat de l'enseignement de l'Outaouais (SEO) et les commissions scolaires de la région ne semblent pas avoir tout à fait la même interprétation des normes établies par la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) en matière de lavage des mains.
À 72 heures de la réouverture des écoles primaires, le Syndicat de l'enseignement de l'Outaouais (SEO) et les commissions scolaires de la région ne semblent pas avoir tout à fait la même interprétation des normes établies par la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) en matière de lavage des mains.

Lavage des mains à l'école: une mésentente entre syndicat et commissions scolaires

Daniel LeBlanc
Daniel LeBlanc
Le Droit
À 72 heures de la réouverture des écoles primaires, le Syndicat de l'enseignement de l'Outaouais (SEO) et les commissions scolaires de la région ne semblent pas avoir tout à fait la même interprétation des normes établies par la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) en matière de lavage des mains.