Le Droit

Infecter volontairement des jeunes?

Valérie Borde
Fondatrice, Centre Déclic
Q: «Considérant le risque minime pour les jeunes en santé que représente la COVID-19, ne serait-ce pas une bonne idée de leur offrir de se faire inoculer le virus volontairement?», demande Guillaume Fillion, de Québec.