Le Droit
On ne le dira sans doute jamais assez : LA manière par excellence de se désinfecter les mains, la plus simple, la plus efficace, la plus économique et la plus disponible, demeurera toujours de se les laver énergiquement et régulièrement à l’eau et au savon.
On ne le dira sans doute jamais assez : LA manière par excellence de se désinfecter les mains, la plus simple, la plus efficace, la plus économique et la plus disponible, demeurera toujours de se les laver énergiquement et régulièrement à l’eau et au savon.

COVID-19: le lave-glace et le vinaigre sont-ils de bons désinfectants?

Jean-François Cliche
Jean-François Cliche
Le Soleil
Q: «En cette période de pénurie de Purell et autres antiseptiques alcooliques, je me demandais si certaines préparations commerciales ne pourraient pas servir tel quelles ou dans des recettes maison. L’antigel de plomberie pour chalets et véhicules récréatifs contient 68 % d’éthanol avec propylène glycol, je crois. Le lave-glace d’hiver contient autour de 65 % de méthanol, et le combustible à fondue en contient lui aussi beaucoup. Qu’en est-il?» demande Michel A. Fortier, de Québec.