Le Droit
Le Canada devait intégrer une approche d'urgence en matière de santé publique dans sa politique de sécurité nationale depuis le SRAS, mais ne l'a pas fait selon l'expert en renseignement de sécurité Wesley Wark.
Le Canada devait intégrer une approche d'urgence en matière de santé publique dans sa politique de sécurité nationale depuis le SRAS, mais ne l'a pas fait selon l'expert en renseignement de sécurité Wesley Wark.

Le Canada «n'a pas vu les signes» croit un expert en renseignement

Jim Bronskill
La Presse Canadienne
OTTAWA — Le danger d'une pandémie occupait le huitième et dernier rang d'une liste de menaces, mais le gouvernement libéral l'avait néanmoins inclus lors du dévoilement d'une politique de sécurité nationale en 2004.