Le Droit
Le premier ministre britannique Boris Johnson, qui se vantait encore en mars de continuer à «serrer la main à tout le monde», y compris dans un hôpital où se trouvaient des malades de la COVID-19, a annoncé vendredi avoir été testé positif au nouveau coronavirus.
Le premier ministre britannique Boris Johnson, qui se vantait encore en mars de continuer à «serrer la main à tout le monde», y compris dans un hôpital où se trouvaient des malades de la COVID-19, a annoncé vendredi avoir été testé positif au nouveau coronavirus.

Nombre de morts record en Italie et Espagne, Boris Johnson contaminé

Pauline Froissart
Agence France-Presse
LONDRES — L'épidémie de coronavirus a déjà tué plus de 25 000 personnes dans le monde, l'Espagne et l'Italie enregistrant vendredi de nouveaux tristes records quotidiens de décès, alors que le virus a en outre contaminé un dirigeant de premier plan, le Britannique Boris Johnson.