Le Droit
À l’étape de l’écriture de son film «Bootlegger», Caroline Monnet a bénéficié d’une résidence de cinq mois à Paris, payée par le festival de Cannes via la Cinéfondation.
À l’étape de l’écriture de son film «Bootlegger», Caroline Monnet a bénéficié d’une résidence de cinq mois à Paris, payée par le festival de Cannes via la Cinéfondation.

Le scénario de «Bootlegger» approuvé par Cannes

Yves Bergeras
Yves Bergeras
Le Droit
À l’étape de l’écriture de son film «Bootlegger», Caroline Monnet a bénéficié d’une résidence de cinq mois à Paris, payée par le festival de Cannes via la Cinéfondation.