Le Droit
L’utilisation du phosphore blanc dans la fabrication d’allumettes rendait les travailleuses très malades et causait dans bien des cas une nécrose maxillaire.
L’utilisation du phosphore blanc dans la fabrication d’allumettes rendait les travailleuses très malades et causait dans bien des cas une nécrose maxillaire.

La nécrose maxillaire, l’effroyable «mal» des allumettières

Mathieu Bélanger
Mathieu Bélanger
Le Droit
Nous poursuivons aujourd’hui la publication de notre portrait des allumettières de la E.B. Eddy. En nous basant sur les informations colligées et publiées dans la thèse de maîtrise de Kathleen Durocher, étudiante au doctorat en histoire à l’Université d’Ottawa, nous brosserons un portrait jusqu’ici inédit de ces ouvrières qui ont marqué l’histoire de la ville, de la région et du pays tout entier au tournant du 20e siècle, notamment en déclenchant, il y a exactement 100 ans, la première grève menée par un syndicat féminin au Canada.