Le Droit
Jean-Marc Salvet
Le Soleil
Jean-Marc Salvet
La semaine dernière, la députée indépendante Catherine Fournier a présenté à l’Assemblée nationale un projet de loi sur l’interculturalisme. Elle estime qu’il est «primordial» que le Québec consacre officiellement son modèle d’intégration en immigration par une loi.
La semaine dernière, la députée indépendante Catherine Fournier a présenté à l’Assemblée nationale un projet de loi sur l’interculturalisme. Elle estime qu’il est «primordial» que le Québec consacre officiellement son modèle d’intégration en immigration par une loi.

La CAQ voulait une loi sur l’interculturalisme...

CHRONIQUE / Le gouvernement de François Legault ne s’est pas montré particulièrement intéressé jusqu’ici à l’idée de présenter un projet de loi sur l’interculturalisme «comme modèle d’intégration et de gestion de la diversité» — pour reprendre les termes de la députée indépendante et indépendantiste Catherine Fournier. Pourtant, alors qu’elle était dans l’opposition, la Coalition avenir Québec (CAQ) plaidait la nécessité d’une telle législation. Mais peut-être ne faut-il pas présumer de l’avenir dans ce dossier…