Le Droit
Le nouveau programme d’éducation sexuelle vient tout juste de terminer sa première année scolaire d’existence partout au Québec.
Le nouveau programme d’éducation sexuelle vient tout juste de terminer sa première année scolaire d’existence partout au Québec.

Les omissions de l’éducation sexuelle à l’école

À vous la parole
À vous la parole
Le Droit
OPINION / Le nouveau programme d’éducation sexuelle vient tout juste de terminer sa première année scolaire d’existence partout au Québec. Parents d’enfants qui y participent où qui le vivront bientôt, levons d’abord notre chapeau à tous les enseignantes et enseignants dévoués qui ont partagé la matière en cinq heures dans les écoles primaires et 15 heures dans les écoles secondaires. L’immense majorité l’ont fait en respectant leurs élèves et en choisissant soigneusement les contenus pour atteindre ses nombreux objectifs louables.