Le Droit
La tendance du gouvernement libéral à fermer les yeux sur les agissements douteux des entreprises menace de faire échouer la création d’un poste d’ombudsman pour la responsabilité des entreprises.
La tendance du gouvernement libéral à fermer les yeux sur les agissements douteux des entreprises menace de faire échouer la création d’un poste d’ombudsman pour la responsabilité des entreprises.

SNC-Lavalin: la réputation du gouvernement Trudeau risque d’être entachée

À vous la parole
À vous la parole
Le Droit
OPINION / Plus tôt cette année, le gouvernement libéral a offert aux Canadiens un aperçu des efforts qu’il a mené pour s’assurer que SNC-Lavalin échappe à une éventuelle poursuite au criminel en vertu de la Loi sur la corruption d’agents publics étrangers. Ce qui est moins évident cependant, c’est que la position du gouvernement dans cette affaire reflète son approche plus large en matière de responsabilité des entreprises. La tendance du gouvernement libéral à fermer les yeux sur les agissements douteux des entreprises menace de faire échouer une initiative novatrice : la création d’un poste d’ombudsman canadienne pour la responsabilité des entreprises dans le but d’apporter de réels changements.