Le Droit
Gabriel Filippi descendant vers le camp de base du mont Everest, et laissant derrière lui le camp no 1, à 6050 m.
Gabriel Filippi descendant vers le camp de base du mont Everest, et laissant derrière lui le camp no 1, à 6050 m.

Deux nouveaux exploits pour l’alpiniste Gabriel Filippi

Cynthia Laflamme
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est
Quand toutes les étoiles sont alignées, pourquoi se contenter de réaliser un seul exploit quand un deuxième peut être réalisé ? Dans une chorégraphie exécutée à la perfection, l’ex-Cowansvillois Gabriel Filippi annonce être devenu le premier Canadien à atteindre le toit du monde pour une troisième fois et devient le premier Québécois à réussir un deuxième sommet de plus de 8000 m en moins de 24 h.