Le Droit
L'homme de Néandertal se révèle pas si éloigné de notre espèce dans l’exposition qui a ouvert vendredi au Musée canadien de l’histoire.
L'homme de Néandertal se révèle pas si éloigné de notre espèce dans l’exposition qui a ouvert vendredi au Musée canadien de l’histoire.

À la rencontre de l’Homme de Néandertal

Catherine Morasse
Catherine Morasse
Le Droit
Une brute poilue munie d’un gourdin : l’image de l’Homme de Néandertal, partout dans la culture populaire, est celle d’un être primitif, plus singe qu’humain. Ce n’est pas juste pour cet « homme des cavernes ». Capable de pensée complexe et hautement doué de ses mains, ce cousin d’Homo sapiens se révèle pas si éloigné de notre espèce dans l’exposition «Néandertal», qui a ouvert vendredi au Musée canadien de l’histoire.