Le Droit
Le chef adjoint, Daniel Green, et la chef du Parti vert, Elizabeth May, sont sûrs que leur formation politique marquera l’histoire lors des prochaines élections fédérales en octobre.
Le chef adjoint, Daniel Green, et la chef du Parti vert, Elizabeth May, sont sûrs que leur formation politique marquera l’histoire lors des prochaines élections fédérales en octobre.

Les verts croient faire élire cinq ou six députés

Vicky Fragasso-Marquis
La Presse Canadienne
À la lumière des résultats positifs du Parti vert du Canada dans l’élection partielle à Outremont, le chef adjoint du parti, Daniel Green, croit qu’il est possible que les Québécois marquent l’histoire en envoyant à Ottawa cinq ou six députés verts en octobre prochain, comme la province l’a déjà fait avec d’autres partis dans son histoire.