Le Droit
Jody Wilson-Raybould a témoigné mercredi dernier devant un comité de la Chambre des communes pour dénoncer les «pressions inappropriées» qu'elle dit avoir subies de la part du bureau du premier ministre dans l'affaire SNC-Lavalin.
Jody Wilson-Raybould a témoigné mercredi dernier devant un comité de la Chambre des communes pour dénoncer les «pressions inappropriées» qu'elle dit avoir subies de la part du bureau du premier ministre dans l'affaire SNC-Lavalin.

Wilson-Raybould veut toujours être candidate libérale

La Presse Canadienne
OTTAWA — L'ancienne ministre de la Justice Jody Wilson-Raybould, a toujours l'intention se présenter sous la bannière libérale aux prochaines élections du mois d'octobre dans la circonscription de Vancouver Granville.