Le Droit
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Marie-Ève Martel
Selon plusieurs sources du milieu de la santé, un Québécois sur cinq sera touché par la maladie mentale au cours de sa vie, que ce soit de manière temporaire ou permanente.
Selon plusieurs sources du milieu de la santé, un Québécois sur cinq sera touché par la maladie mentale au cours de sa vie, que ce soit de manière temporaire ou permanente.

Dans ma boîte à poux

CHRONIQUE / Mercredi, c’était la journée Bell Cause pour la cause, une initiative mise sur pied par le géant des télécommunications il y a quelques années pour parler de maladie mentale et briser les stigmates qui persistent autour de celle-ci. Bien que l’intention soit louable — et qu’il s’agisse d’un concept marketing génialissime —, je ne pense pas que c’est simplement à coup de textos et de tweets à cinq sous qu’on y parviendra.