Le Droit
«J’ai toujours su que je ferai autre que de la musique, tout en demeurant lié au monde artistique. Je suis allé au bout de ma formation comme musicien et ça m’a permis de m’accomplir énormément, mais au fond de moi j’avais le désir de savoir comment ça fonctionnait en arrière de la scène», dit le directeur général des Violons du Roy, Hugo Sanschargin.
«J’ai toujours su que je ferai autre que de la musique, tout en demeurant lié au monde artistique. Je suis allé au bout de ma formation comme musicien et ça m’a permis de m’accomplir énormément, mais au fond de moi j’avais le désir de savoir comment ça fonctionnait en arrière de la scène», dit le directeur général des Violons du Roy, Hugo Sanschargin.

Hugo Sanschagrin: musique et affaires en harmonie

Thomas Thivierge
Thomas Thivierge
Le Soleil
Ce sont des gestionnaires de formation, ou qui le sont devenus pour répondre à l’une de leurs passions. Leur parcours nous révèle une belle et heureuse dualité créative. Découvrez ces personnes qui savent lier passion et gestion. À commencer par Hugo Sanschagrin. | 1er de 5 portraits.