Le Droit
Grâce à la technologie, l’exposition «Anthropocène» montre l’impact de l’humanité sur la nature: des arbres rasés jusqu’aux espèces éteintes.
Grâce à la technologie, l’exposition «Anthropocène» montre l’impact de l’humanité sur la nature: des arbres rasés jusqu’aux espèces éteintes.

Captivants ravages

Catherine Morasse
Catherine Morasse
Le Droit
À la fois belle et bouleversante, l’exposition Anthropocène surprend par ses moyens technologiques. En photo, en vidéo et en réalité augmentée, le photographe Edward Burtynsky et les cinéastes Jennifer Baichwal et Nicholas de Pencier y montrent l’impact ravageur de l’activité humaine sur la surface de la Terre.