Le Droit
Comme plusieurs dizaines d’autres en Montérégie et au Québec, la municipalité de Saint-Pie a été éprouvée par la crue des eaux l’an dernier. En février dernier, une dizaine de résidences du secteur de la rue Notre-Dame avaient été évacuées, tandis que certaines routes étaient devenues impraticables.
Comme plusieurs dizaines d’autres en Montérégie et au Québec, la municipalité de Saint-Pie a été éprouvée par la crue des eaux l’an dernier. En février dernier, une dizaine de résidences du secteur de la rue Notre-Dame avaient été évacuées, tandis que certaines routes étaient devenues impraticables.

Québec étudiera l’or bleu

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
SAINT-PIE — Des inondations similaires à celles connues par plusieurs municipalités du Québec au cours des dernières années sont à risque de se reproduire, changements climatiques obligent. Pour être en mesure de mieux prévoir le coup, Québec compte investir 27,6 millions de dollars sur cinq ans afin de mettre à jour la cartographie des zones inondables de la province.