Le Droit
Mylène Moisan
Le Soleil
Mylène Moisan
Sylvie Picard «était une passionnée de l’enseignement. Elle faisait la première année depuis plusieurs années, elle adorait ça. Les enfants l’aimaient beaucoup aussi».
Sylvie Picard «était une passionnée de l’enseignement. Elle faisait la première année depuis plusieurs années, elle adorait ça. Les enfants l’aimaient beaucoup aussi».

La fatigue de madame Sylvie

CHRONIQUE / Sylvie Picard avait une grosse classe cette année, mais «une belle classe» prenait-elle la peine de préciser.