Le Droit
Ensaf Haidar
Ensaf Haidar

Justin Trudeau et Raif Badawi : des paroles aux actes

Point de vue
Point de vue
La Tribune
Enfin, le premier ministre Justin Trudeau s’est décidé à prendre son téléphone pour en faire bon usage et attirer l’attention du roi Salmane d’Arabie saoudite sur la situation dramatique de Raif Badawi. Il était temps! Voilà l’information pilotée depuis le bureau du premier ministre qui a largement circulé dans les médias. Bien. Comment a réagi le roi? Surtout, va-t-il libérer le jeune blogueur emprisonné? (...) À vrai dire, Ensaf Haidar, l’épouse du blogueur emprisonné ignore tout des échanges entre les deux souverains. Personne du cabinet du premier ministre n’a cru bon de faire un suivi auprès d’elle pour l’entretenir de la nature des discussions et l’informer des démarches à venir. C’est à croire que Justin Trudeau était davantage préoccupé par sa propre communication que pour rassurer la famille Badawi-Haidar qui attend patiemment un geste de bonne volonté de sa part depuis longtemps. C’est à se demander, d’ailleurs, si tout ce boucan médiatique n’est pas qu’un simple exercice de relation publique? (...)