Le Droit
Quinze centres de la petite enfance (CPE) de l’Outaouais ont décidé de soumettre le projet « Patte d’ours polaire », des séances de promenade en raquette, de 45 minutes à la fois, pour 225 enfants de trois à cinq ans en CPE.
Quinze centres de la petite enfance (CPE) de l’Outaouais ont décidé de soumettre le projet « Patte d’ours polaire », des séances de promenade en raquette, de 45 minutes à la fois, pour 225 enfants de trois à cinq ans en CPE.

Des enfants avec des pattes d'ours

Jacques-Normand Sauvé
Jacques-Normand Sauvé
Le Droit
Considérant le fait que quantité d’enfants passent de longues heures chaque jour en service de garde, ce milieu est donc aux premières loges pour l’apport et le déclenchement de saines habitudes de vie chez les tout-petits.