Le Droit
L’étude démontre que même plusieurs mois après un traumatisme crânien subi par des enfants âgés de 0 à 5 ans, des problèmes de comportement sont présents.
L’étude démontre que même plusieurs mois après un traumatisme crânien subi par des enfants âgés de 0 à 5 ans, des problèmes de comportement sont présents.

Bambins: même une légère commotion peut causer des troubles de comportement

La Presse Canadienne
Chez les tout-petits, même une légère commotion cérébrale peut mener à des troubles de comportement encore présents des mois après l’accident, démontre une récente étude de chercheurs québécois.