Le Droit
Les tomates ne feront pas place au cannabis aux serres Savoura.
Les tomates ne feront pas place au cannabis aux serres Savoura.

Pas question de cultiver du cannabis

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
Saint-Étienne-des-Grès — Propriétaire des serres Savoura depuis 2015, Stéphane Roy n’a nullement l’intention d’imiter Les Serres Bertrand qui ont annoncé leur intention de se convertir à la culture de cannabis biologique. «Ça ne fait pas partie de mes valeurs», indique le président de Sagami-Savoura et Savoura bio.