Le Droit
Des gens d'affaires du centre-ville d'Ottawa veulent davantage de patrouilles à pied.
Des gens d'affaires du centre-ville d'Ottawa veulent davantage de patrouilles à pied.

Les gens d'affaires réclament davantage de policiers à pied

Charles-Antoine Gagnon
Charles-Antoine Gagnon
Le Droit
Un groupe représentant les gens d’affaires du secteur de la rue Rideau déplore la réduction du nombre de policiers affectés à la patrouille pédestre en 2017, et n’a pas hésité à exprimer sa déception lundi lors de la réunion de la Commission de services policiers d’Ottawa.