Le Droit
Le juge Gaston Paul Langevin, qui a rendu la sentence jeudi, à Maniwaki, affirme dans sa décision que la culpabilité de Robert de L’Étoile « n’est pas vraiment différente d’un meurtrier ».
Le juge Gaston Paul Langevin, qui a rendu la sentence jeudi, à Maniwaki, affirme dans sa décision que la culpabilité de Robert de L’Étoile « n’est pas vraiment différente d’un meurtrier ».

«Un meurtrier chanceux»

Louis-Denis Ebacher
Louis-Denis Ebacher
Le Droit
Un prévenu qui a tenté de tuer deux policiers de la Sûreté du Québec, en 2015 en Outaouais, a reçu une peine de 11 ans et demi.