Le Droit
1,7 million de ménages sont en « besoins impérieux en matière de logement », ce qui signifie qu’ils dépensent plus du tiers de leur revenu avant impôt pour un logement qui n’est pas conforme à au moins une des normes d’acceptabilité.
1,7 million de ménages sont en « besoins impérieux en matière de logement », ce qui signifie qu’ils dépensent plus du tiers de leur revenu avant impôt pour un logement qui n’est pas conforme à au moins une des normes d’acceptabilité.

La stratégie canadienne sur le logement sera dévoilée cette semaine

Jordan Press
La Presse Canadienne
Ceux qui luttent pour avoir un toit au-dessus de leurs têtes sauront, plus tard cette semaine, comment le gouvernement canadien répondra à la demande grandissante pour des logements abordables.