Le Droit
La grève des chauffeurs de la STO avait causé plusieurs problèmes pour les usagers du transport en commun à Gatineau. Le président du Syndicat uni du transport - local 591, Félix Gendron, croit que la direction du transporteur devrait présenter ses excuses à la clientèle.
La grève des chauffeurs de la STO avait causé plusieurs problèmes pour les usagers du transport en commun à Gatineau. Le président du Syndicat uni du transport - local 591, Félix Gendron, croit que la direction du transporteur devrait présenter ses excuses à la clientèle.

STO: des «blessures à guérir»

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
C’est fait. Après un conflit de travail ayant été marqué par des journées de grève, une nouvelle convention collective unit désormais la Société de transport de l’Outaouais (STO) au syndicat de ses chauffeurs et employés de l’entretien. Mais cela ne signifie pas pour autant que les relations sont au beau fixe, puisque de nombreuses « blessures » tardent à se cicatriser.