Le Droit
« Si on ne s’occupe pas des rues locales, ce sera catastrophique », affirme le candidat à la mairie de Gatineau, Denis Tassé.
« Si on ne s’occupe pas des rues locales, ce sera catastrophique », affirme le candidat à la mairie de Gatineau, Denis Tassé.

De l’asphalte et de la continuité

Mathieu Bélanger
Mathieu Bélanger
Le Droit
L’engagement phare de Denis Tassé dans la présente campagne à la mairie est bien connu. Emprunter 100 millions $ pour asphalter 108 kilomètres de rues locales. « C’est ce que les gens nous demandent, alors tout simplement, définitivement, on le fait », résume-t-il en rencontre éditoriale avec Le Droit.