Le Droit
Le chargés de cours de l’UQO demandent une plus grande sécurité d’emploi et un meilleur traitement salarial.
Le chargés de cours de l’UQO demandent une plus grande sécurité d’emploi et un meilleur traitement salarial.

UQO: les chargés de cours prêts à intensifier leurs moyens de pression

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
Le Syndicat des chargées et chargées de cours de l’Université du Québec en Outaouais (SCCC-UQO), qui réclame une plus grande sécurité d’emploi et un meilleur traitement salarial pour ses membres, pourrait prochainement intensifier ses moyens de pression.