Le Droit
L'Université d'Ottawa estime qu'une entente est toujours possible.
L'Université d'Ottawa estime qu'une entente est toujours possible.

Un mandat de grève à l’Université d’Ottawa

Daniel LeBlanc
Daniel LeBlanc
Le Droit
Sans contrat de travail depuis plus d’un an, les 2300 professeurs à temps partiel de l’Université d’Ottawa brandissent la menace de déclencher une grève le 30 octobre dès minuit s’ils n’arrivent pas à conclure une entente « juste et équitable » avec leur employeur.