Le Droit
Pancartes à la main et tuques sur la tête en raison du mercure qui a dégringolé ces dernières heures, ils étaient plusieurs dizaines d’employés de La Cité à ralentir la circulation automobile.
Pancartes à la main et tuques sur la tête en raison du mercure qui a dégringolé ces dernières heures, ils étaient plusieurs dizaines d’employés de La Cité à ralentir la circulation automobile.

Le piquetage commence à La Cité et au collège Algonquin

Daniel LeBlanc
Daniel LeBlanc
Le Droit
En grève depuis 24 heures, les professeurs des collèges La Cité et Algonquin ont érigé dès l’aube lundi des lignes de piquetage devant toutes les entrées de stationnement des deux établissements d’Ottawa.