Le Droit
Environ 800 000 jeunes immigrants sans statut de résidence - surtout des Mexicains - ont actuellement l'autorisation de travailler aux États-Unis et sont protégés contre la déportation, en vertu du programme «Deferred Action for Childhood Arrivals» (DACA), mis en place il y a cinq ans par le président Barack Obama.
Environ 800 000 jeunes immigrants sans statut de résidence - surtout des Mexicains - ont actuellement l'autorisation de travailler aux États-Unis et sont protégés contre la déportation, en vertu du programme «Deferred Action for Childhood Arrivals» (DACA), mis en place il y a cinq ans par le président Barack Obama.

Les «dreamers» américains seront-ils tentés par le Canada?

La Presse Canadienne
Les observateurs se demandent si on assistera à un nouvel afflux de demandeurs d'asile à la frontière canadienne après la décision du président américain Donald Trump d'abolir le programme qui protège de la déportation les jeunes migrants arrivés illégalement aux États-Unis lorsqu'ils étaient encore enfants.